lundi 28 septembre 2020
Accueil / Finances / UEMOA : 647,9 milliards FCFA à mobiliser par les Etats sur le Marché des Titres Publics au cours du quatrième trimestre 2019

UEMOA : 647,9 milliards FCFA à mobiliser par les Etats sur le Marché des Titres Publics au cours du quatrième trimestre 2019

UEMOA : 647,9 milliards FCFA à mobiliser par les Etats sur le Marché des Titres Publics au cours du quatrième trimestre 2019

Les Etats membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) prévoient de lever un montant global de 647,9 milliards FCFA (environ 1 milliard $) par voie d’adjudication sur le Marché des Titres Publics (MTP) au cours du quatrième trimestre 2019.

C’est ce qui ressort du calendrier des émissions de titres publics pour le quatrième trimestre de cette année rendu public par l’Agence UMOA-Titres (AUT), l’agence régionale en charge de l’émission et de la gestion de ces titres dans la zone UEMOA.

Ce programme d’émissions de titres publics se répartit à raison de 235 milliards FCFA (environ 393 millions $) de bons du Trésor et 412,9 milliards FCFA (environ 690,5 millions $) d’obligations du Trésor.

Au niveau des Etats, la Côte d’Ivoire arrive en tête des émissions avec une prévision de 177,9 milliards FCFA (environ 297,5 millions $) au cours de cette période. Suivie du Niger avec 125 milliards FCFA (environ 209 millions $), du Sénégal et du Burkina Faso avec chacun 100 milliards FCFA (environ 167,2 millions $). Viennent ensuite le Togo et le Mali qui prévoient également de lever chacun 65 milliards FCFA (environ 108,7 millions $). La Guinée Bissau ferme le tableau avec une prévision d’émission de 15 milliards FCFA (environ 25 millions $).

Rappelons que le Marché des Titres Publics (MTP) est constitué par l’unique marché régional par adjudication qui est exclusivement dédié au financement des Etats membres de la zone UEMOA. Et c’est à l’Agence UMOA-Titres que revient la mission d’accompagner les Etats dans la mobilisation des ressources nécessaires au financement de leurs politiques de développement économique à des coûts maîtrisés grâce au système de l’adjudication, tout en contribuant à bâtir avec l’ensemble des acteurs concernés, un MTP conforme aux standards.

Ainsi, depuis sa création en 2013 par le Gouverneur de la BCEAO, sur autorisation du Conseil des Ministres de l’UMOA, l’AUT a aidé les Etats de l’Union à mobiliser plus de 12 500 milliards FCFA (environ 20 milliards $).

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut