samedi 23 mars 2019

Accueil / Finances / UEMOA : en 2019, le volume des émissions de titres publics atteindrait 2 778 milliards de Fcfa

UEMOA : en 2019, le volume des émissions de titres publics atteindrait 2 778 milliards de Fcfa

UEMOA : en 2019, le volume des émissions de titres publics atteindrait 2 778 milliards de Fcfa
Pour l’année 2019, le volume annuel global prévisionnel des émissions de titres publics par adjudication dans les pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine est de 2 778 milliards de francs CFA. L’annonce a été faite ce vendredi par l’agence UMOA-Titres, basée à Dakar au Sénégal et en charge de la gestion de ces opérations dans la sous-région.

L’agence UMOA-Titres a fait ses prévisions pour la nouvelle année concernant les opérations des Etats de l’espace de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) sur le marché financier sous-régional. Dans une annonce faite ce vendredi, l’agence basée dans la capitale sénégalaise, Dakar, a révélé que le volume annuel global prévisionnel des émissions de titres publics par adjudication dans les pays de l’UEMOA au titre de l’année 2019 s’élève à 2 778 milliards de francs CFA. «Ces volumes provisoires intègrent les programmes indicatifs disponibles à date de sept des huit Etats membres de l’UEMOA», explique l’agence.

Ces émissions de titres publics prévus cette année par les différents Etats, se feront sous deux formes. Ainsi l’agence UMOA-Titres indique que le volume global des émissions est réparti en deux catégories d’émission de titres, en bons du Trésor pour 1 227 milliards de francs CFA et en obligations du Trésor pour 1 551 milliards de francs CFA.

932 milliards de Fcfa pour le premier trimestre 2019

Pour le premier trimestre 2019, indique l’agence UMOA-Titres, les intentions des pays de l’espace UEMAO font état d’un volume global prévisionnel des émissions de titres publics par adjudication de 932 milliards de francs CFA réparti en bons du Trésor pour 556 milliards de francs CFA et en obligations du Trésor pour 376 milliards de francs CFA.

Pour la participation des investisseurs à ces multiples opérations prévues, l’Agence a rappelé qu’elle tiendra informés ceux-ci de la disponibilité du calendrier définitif approuvé par leur conseil d’orientation comme le veulent les modalités de publication du calendrier d’émissions de titres publics.

Sylvain Vidzraku

afrique.latribune

Aller en haut