lundi 28 septembre 2020
Accueil / Finances / UEMOA: le marché des capitaux veut financer «durablement» les économies des pays membres

UEMOA: le marché des capitaux veut financer «durablement» les économies des pays membres

UEMOA: le marché des capitaux veut financer «durablement» les économies des pays membres

Le marché financier régional de l’Union économique et monétaire ouest-africaine ( UEMOA) veut financer « durablement » les économies des huit pays-membres de cette institution, a appris APA mardi de source officielle dans la capitale économique ivoirienne.

L’information a été donnée mardi par Mamadou N’Diaye, le président du Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers (CREPMF).

«Pour résumer,  les conclusions de cette conférence vont permettre d’accélérer le processus de réforme et permettre au marché financier de jouer pleinement son rôle qui est d’accompagner le financement durable des économies des huit pays de l’UEMOA », a dit M. N’Diaye à la presse au terme de la conférence internationale sur le marché des capitaux en Afrique de l’ouest.

« Aujourd’hui nos pays sont engagés dans une dynamique de croissance depuis plusieurs années, a-t-il  ajouté, estimant que «  l’idée c’est de faire en sorte que les  marchés financiers puissent apporter une contribution significative au financement des économies ».

Par ailleurs, M. N’Diaye a fait savoir qu’au cours de ces assises, les acteurs du marché financier ouest-africain ont évoqué la nécessité du financement des PME.

 « La question des PME nous interpelle», a-t-il indiqué, soulignant que des résolutions ont été prises pour « opérationnaliser» le troisième compartiment de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) dédiée aux PME.

Ouverte lundi dans la capitale économique ivoirienne, la conférence internationale sur le marché des capitaux en Afrique de l’ouest dénommé J-CAP co-organisée par le groupe de la Banque mondiale et le Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers ( CREPMF),  a refermé ses portes, mardi.

Ces assises qui ont réuni la plupart des acteurs du marché des capitaux en Afrique de l’ouest visent à mobiliser des investissements privés pour financer des secteurs essentiels de l’économie et rendre le marché régional plus attrayant pour des investissements à long terme.

apanews

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut