dimanche 24 janvier 2021
Accueil / Finances / UEMOA : Relative stabilité des taux d’intérêt débiteurs des banques en avril

UEMOA : Relative stabilité des taux d’intérêt débiteurs des banques en avril

UEMOA : Relative stabilité des taux d’intérêt débiteurs des banques en avril

Les taux d’intérêt débiteurs appliqués par les banques de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) à leur clientèle ont connu une relative stabilité, n’évoluant que de 0,02 point de pourcentage au cours du mois d’avril 2020, selon les données issues de l’enquête sur les conditions de banque réalisée par la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Ces données révèlent que hors charges et taxes, le taux moyen calculé à l’échelle de l’UEMOA s’est établi à 6,60% durant la période sous revue contre 6,58% au mois de mars 2020.

Quant au taux moyen de rémunération des dépôts de la clientèle, il est ressorti à 5,36% en avril 2020 contre 5,45% relevé au mois précédent, soit un repli de 0,09 point de pourcentage.

Sur le marché monétaire régional, le montant moyen des soumissions sur le guichet hebdomadaire des adjudications est ressorti à 3.863,8 milliards de FCFA en avril 2020 contre 5.014,8 milliards de FCFA  un mois plus tôt, soit une baisse de 23,0%. Le montant moyen retenu au terme des adjudications s’est situé à 3.863,8 milliards de FCFA, en baisse de 0,4% par rapport au mois précédent.

Le taux moyen pondéré sur le guichet hebdomadaire est ressorti à 2,50% contre 2,70% en mars 2020.

Concernant le marché interbancaire de l’UEMOA, le volume moyen hebdomadaire des opérations, toutes maturités confondues, s’est inscrit en baisse de 22,5%, s’établissant à 213,6 milliards de FCFA  en avril 2020. Le taux moyen pondéré de ces opérations est ressorti à 3,84% contre 4,07% le mois précédent.

Au titre du compartiment à une semaine, le volume moyen des opérations s’est fixé 134,9 milliards de FCFA  après 224 milliards de FCFA  au mois de mars 2020. Le taux d’intérêt moyen sur ce guichet s’est établi à 3,78% au cours de la période sous revue contre 3,94% le mois précédent.

financialafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut