mardi 24 novembre 2020
Accueil / Finances / UMOA : 13.629 milliards de FCFA d’encours par voie d’émission de titres publics des Etats au deuxième trimestre 2020

UMOA : 13.629 milliards de FCFA d’encours par voie d’émission de titres publics des Etats au deuxième trimestre 2020

UMOA : 13.629 milliards de FCFA d’encours par voie d’émission de titres publics des Etats au deuxième trimestre 2020

L’encours par voie d’émission de titres publics par adjudication et syndication des Etats membres de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) au deuxième trimestre 2020 s’est établi à 13.629 milliards de FCFA (20,443 milliards d’euros) selon les données établies par l’Agence UMOA-Titres basée à Dakar.

Cet encours est de 9262 milliards de FCFA pour l’adjudication, soit 68% et 4367 milliards de FCFA pour la syndication (32%). Par émetteur, cet encours est plus important au niveau de la Côte d’Ivoire avec 2249 milliards de FCFA d’adjudication et 2284 milliards de FCFA de syndication, soit 33% du volume global. Le Burkina vient en deuxième position avec  1044 milliards d’adjudication et 707 milliards de syndication, soit 13% du volume global.

Le Bénin et le Mali occupent le troisième rang (12%) avec des encours d’adjudication et de syndication de   1437 milliards et 232 milliards pour le premier pays et 1174 milliards et 529 milliards pour le second.

Le Sénégal vient après ces deux pays enregistrant 1133 milliards d’encours d’adjudication et 312 milliards d’encours de syndication, soit 11% du volume global.

Le Niger et la Guinée-Bissau ont les plus petits encours. Le premier pays totalisent 898 d’adjudication et 129 milliards de syndication (8%). Quant à la Guinée-Bissau, elle ne totalise que des encours d’adjudication de 129 milliards, soit 1% de l’encours global de la zone.

financialafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut