jeudi 01 octobre 2020
Accueil / Mines & Energies / Un an après la fusion avec Randgold Resources, Barrick Gold enregistre une production record sur ses opérations

Un an après la fusion avec Randgold Resources, Barrick Gold enregistre une production record sur ses opérations

Un an après la fusion avec Randgold Resources, Barrick Gold enregistre une production record sur ses opérations

Le géant minier Barrick Gold actif notamment sur la mine d’or North Mara en Tanzanie, a publié ce vendredi les résultats du dernier trimestre de 2019 et son bilan préliminaire pour l’année entière. La compagnie qui a fusionné en janvier dernier avec le Britannique Randgold, a atteint ses objectifs de production d’or et dépassé les attentes concernant le cuivre.

Grâce à ses diverses opérations, la société a produit au quatrième trimestre 1,439 million d’onces d’or portant le total annuel à 5,5 millions d’onces (entre 5,1 et 5,6 millions d’onces prévus). La production de cuivre, qui a atteint 117 millions de livres pour le dernier trimestre, s’est établie à 432 millions de livres pour l’année dépassant les prévisions initiales de 375 à 430 millions de livres.

Ces performances, permises notamment grâce aux excellents résultats de Nevada Gold Mines, filiale américaine de la compagnie, auraient sans doute été meilleures sans la suspension des exportations à North Mara durant le troisième trimestre. Le gouvernement tanzanien avait imposé des restrictions à Acacia Mining, reprochant à la filiale de Barrick de polluer les eaux de la région par son activité minière.

Suite à la levée de la suspension et au règlement par Barrick des différends entre Acacia et le gouvernement, les activités ont repris à la mine et sur toutes les autres installations de la société dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut