Accueil / Développement / Un fonds américain met la main sur le numéro un européen des surgelés (Iglo)

Un fonds américain met la main sur le numéro un européen des surgelés (Iglo)

Un fonds américain met la main sur le numéro un européen des surgelés (Iglo)

Iglo Foods Holdings va être vendu pour 2,6 milliards d’euros à l’entreprise américaine Nomad, fondée l’an passé. L’an passé, le groupe Iglo a réalisé un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros et dégagé un bénéfice brut d’exploitation de 306 millions d’euros, enregistrant une marge brute d’exploitation de plus de 20%.

Nomad Holdings a annoncé lundi 20 avril avoir conclu le rachat d’Iglo Foods Holdings, le numéro un européen des produits alimentaires surgelés (qui produit notamment les poissons panés Captain Iglo en France et Findus en Italie), pour environ 2,6 milliards d’euros à une société liée au groupe de capital-investissement Permira.

Nomad, qui va se rebaptiser Nomad Foods à cette occasion, va financer cette acquisition par une combinaison de liquidités, d’actions et de fonds levés auprès d’investisseurs institutionnels. À l’issue de la transaction, Permira possèdera 9% de Nomad Foods, ont précisé les deux partenaires.

Plus de 20% de marge brute

L’an passé, le groupe Iglo a réalisé un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros et dégagé un bénéfice brut d’exploitation de 306 millions d’euros, enregistrant une marge brute d’exploitation de plus de 20%.

Pour le temps de la transaction, Nomad a demandé la suspension temporaire de ses actions à la Bourse de Londres. La firme compte ultérieurement demander la cotation concomitante de ses actions à la Bourse de New York.

D’autres acquisitions à venir

Basée dans les îles vierges britanniques, Nomad a été fondée l’année dernière par deux investisseurs, Martin Franklin et Noam Gottesman, qui vont tous deux devenir “président non exécutif” de Nomad Foods. L’actuel directeur général du groupe Iglo, Elio Leoni Sceti, quittera ses fonctions en juin prochain et un remplaçant sera bientôt désigné, a précisé Nomad.

Nomad, qui présente Iglo comme son “investissement phare”, précise qu’il entend conclure d’autres acquisitions pour étoffer son portefeuille de produits grand public.

AFP/Reuters/latribune.fr

Aller en haut