Accueil / International / Un million d’ânes du Brésil pour renforcer l’économie chinoise

Un million d’ânes du Brésil pour renforcer l’économie chinoise

Un million d’ânes du Brésil pour renforcer l’économie chinoise

La ministre brésilienne de l’Agriculture raconte sur son compte Twitter que la Chine a besoin d’acheter des ânes du Brésil.

Katia Abreu, ministre brésilienne de l’Agriculture, de visite en Chine, a reçu une demande bien insolite de la part d’un entrepreneur chinois. L’investisseur a déclaré vouloir importer du Brésil un million d’ânes vivants par an.

“Lors d’un séminaire auquel participaient des entrepreneurs, l’un d’eux a émis cette proposition, qui, d’abord, nous a semblé être une blague mais s’est avérée vraie par la suite. Il voulait bel et bien importer des ânes en Chine”, lit-on sur le Twitter de Katia Abreu.

“Incroyable, mais cet entrepreneur a besoin d’un million de têtes de bétail par an. Cela arrive, on vit et on ne se doute de rien”, a précisé la ministre dans son post suivant.

Le nouvel objet d’importation a fait un véritable buzz sur les réseaux sociaux. Des internautes n’ont eu de cesse de blaguer à propos de ces ânes brésiliens.

Cependant, les propositions insolites visant à contribuer au développement économique ne s’arrêtent pas là. Le Brésil a également reçu d’une entreprise pharmaceutique la proposition de lui livrer 10.000 tonnes d’écorce de mandarines pour la production d’huiles essentielles.

sputniknews.com

Aller en haut