Accueil / Développement / Un trafic de 22,5 millions de tonnes pour le port d’Abidjan

Un trafic de 22,5 millions de tonnes pour le port d’Abidjan

Un trafic de 22,5 millions de tonnes pour le port d’Abidjan

Le port d’Abidjan a réalisé un trafic de 22,5 millions de tonnes en 2017, en légère hausse de 3,8%, a indiqué ce 26 janvier son directeur général Yacouba Hier Sié.

Le trafic est essentiellement porté par le commerce extérieur ivoirien évalué à 19,3 millions de tonnes, en progression de 5,5%, le reste, 2,03 millions de tonnes, étant le fait des pays de l’hinterland, à savoir le Burkina Faso, le Mali et le Niger.

Le pays a enregistré une forte augmentation des exportations de cacao, +32% – du fait de la hausse de la production l’année dernière-, et du manganèse, +149%, dont l’exploitation a été relancée avec la reprise des cours sur le marché international.

Face à la concurrence des autres ports de la région, le port d’Abidjan, jugé moins compétitif, porte d’importants projets de développement. Il faut noter notamment les travaux d’approfondissement et d’élargissement du canal de Vridi, sa porte d’entrée qui va lui permettre d’accueillir les plus grands navires bordant la côte ouest africaine.

 Jean-Mermoz Konandi
Financial Afrik

Aller en haut