Accueil / Tic & Telecoms / Une année 2017 mouvementée pour les télécoms

Une année 2017 mouvementée pour les télécoms

Une année 2017 mouvementée pour les télécoms

À l’heure des bilans, force est de constater que l’année qui s’achève n’a pas été de tout repos pour les télécoms. Alors que l’Afrique a dépassé le milliard d’abonnés mobiles, retour sur les amendes, les pertes ou octrois de licences et les bras de fer qui ont marqué l’année.

L’Afrique de l’Ouest s’attaque au roaming

Alors que quatre pays d’Afrique de l’Est s’étaient engagés dès 2014 dans l’abolition des frais de roaming (la One Network Area entre le Rwanda, le Kenya, l’Ouganda et le Sud-Soudan est entrée en vigueur au 1er janvier 2015), l’ouest du continent accumulait les retards en la matière. Le 31 mars dernier, l’initiative ouest-africaine de free-roaming est officiellement entrée en vigueur dans sept pays (Sénégal, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Burkina Faso, Togo et Sierra Leone), et le Bénin s’y est associé le 12 décembre.

>>Lire l’article complet sur jeuneafrique.com

Aller en haut