Accueil / Développement / Une jeune femme révolutionne l’agroalimentaire à Brazzaville

Une jeune femme révolutionne l’agroalimentaire à Brazzaville

Une jeune femme révolutionne l’agroalimentaire à Brazzaville

A Brazzaville, la capitale de la République du Congo, une jeune femme à la tête d’une entreprise tente d’innover dans le domaine de l’agro-alimentaire.

Elle transforme les produits locaux pour approvisionner les familles en diverses denrées alimentaires.
Cette start-up, appelée à grandir, a besoin d’un accompagnement financier et matériel, pour satisfaire la demande du marché.

C’est en novembre 2016, que Rachel Kombela, âgée à peine de 19 ans, a démarré son entreprise, avec un capital de 8 millions de F CFA reçu de quelques partenaires.

Dénommée « Richel Food », elle emploie 12 agents, pour un chiffre d’affaires mensuel de 5 millions de F CFA.
Ses produits, estampillés « Richel Food », dans des emballages alimentaires, sont disponibles dans les supermarchés : la purée de piment, la pâte d’arachide, le foufou ou farine de manioc et le saka-saka, les feuilles de manioc pilées, très appréciées des Congolais.

L’insécurité dans le département du Pool, principal bassin de production agricole et la lourde fiscalité appliquée dans le pays, ont ralenti les activités de cette startup.
Cette jeune startup a besoin d’accompagnement financier et matériel, pour le développement de ses activités.
Richel Food a l’ambition d’industrialiser les différents produits agro-alimentaires congolais et africains.

bbc

Aller en haut