Accueil / Développement / Une session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat de la Ceeac annoncée à Libreville le 30 novembre

Une session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat de la Ceeac annoncée à Libreville le 30 novembre

Une session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat de la Ceeac annoncée à Libreville le 30 novembre

Ahmad Allam-Mi, le Secrétaraire général (SG) de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac) annonce qu’une session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Ceeac se tiendra à Libreville, au Gabon, le 30 novembre 2016.

Placée sous l’égide du chef de l’Etat gabonais Ali Bongo, président en exercice de ladite Conférence, cette session extraordinaire sera consacrée, selon Ahmad Allam-Mi, à l’examen de la situation politique et sécuritaire en Afrique centrale.

Ce conclave de haut niveau à Libreville était, pour dire le moins, prévisible car début novembre, le SG de la Ceeac avait déjà réuni à Libreville, les chefs de missions diplomatiques, les représentants des organismes internationaux et les amis de l’institution communautaire installés au Gabon, dans le cadre d’un déjeuner de travail. Les sujets abordés au cours de ce déjeuner avaient essentiellement porté sur les questions de paix et de sécurité en République centrafricaine, en République démocratique du Congo, au Burundi et à la lutte contre Boko Haram.

Pour ces différents cas, l’appel à un soutien toujours plus accru aux efforts de paix déjà engagés par la Ceeac et la communauté internationale avait été lancé par Ahmad Allam-Mi à ses hôtes.

Les questions des processus électoraux en Afrique centrale, dans les pays en situation postélectorale (Burundi, Congo, RCA, Tchad et Gabon) et dans ceux qui préparent les élections comme en République démocratique du Congo, avaient été aussi évoquées avec en toile de fond la préoccupation majeure du Secrétariat général de la Ceeac à maintenir stabilité dans la sous-région.

Sylvain Andzongo
investiraucameroun.com

Aller en haut