Accueil / Bourse / Uniwax bondit sur la BRVM suite un résultat net en hausse de 189%…

Uniwax bondit sur la BRVM suite un résultat net en hausse de 189%…

Uniwax bondit sur la BRVM suite un résultat net en hausse de 189%…

Uniwax bondit sur la BRVM suite un résultat net en hausse de 189% depuis le début de l’année.

L’entreprise Uniwax ne semble plus attirer la seule attention des habitués de l’univers fashion et mode en Côte d’Ivoire. L’entreprise qui est spécialisée sur la production et la commercialisation des textiles aux tonalités afro-ivoiriennes, continue de faire le bonheur de ses investisseurs sur la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières de l’UEMOA, où elle est cotée

Au terme de la journée boursière du 28 mai 2015 son action a réalisé la plus importante hausse, bondissant de 7,5%, avec une valeur globale de rotation des titres qui a atteint les 238,18 millions de FCFA. Cette progression lui permet de cumuler désormais, une plus-value globale de 189% dégagée depuis le début de l’année 2015.

Coïncidence heureuse, Uniwax a annoncé le même jour, ses résultats pour le compte du premier trimestre 2015. Il en ressort que son chiffre d’affaires a progressé de 20% comparé à celui de la même période en 2013, pour atteindre 9,18 milliards de FCFA. Sur le même document on apprend que le résultat d’exploitation a évolué de 146% durant la période sous revue, atteignant 1,13 milliards de FCFA.

Dans ces conditions, le résultat net est annoncé à 974,38 millions de FCFA, ce qui représente une amélioration de 186%, lorsqu’on le compare à celui qui avait été réalisé sur la même période en 2013. Dans un environnement ouest-africain où le tissu pagne est une matière répandue de confection des vêtements, il n’est pas surprenant qu’Uniwax soit un peu la star de la bourse régionale des valeurs..

Pourtant les beaux jours n’ont pas toujours été au rendez-vous. Plombée par un contexte socio-politique difficile dans son pays de siège (Côte d’Ivoire), le producteur de textiles a repris avec la distribution des dividendes en 2013, après un break qui a duré près de dix ans.

La performance boursière de l’entreprise peut aussi se présenter comme un plébiscite tacite des actionnaires sur les nouvelles orientations managériales, tant pour la conquête de nouvelles parts de marché, que sur la lutte contre la contrefaçon qui mine aussi l’industrie du textile dans la région, ou que l’optimisation des coûts.

Idriss Linge
agenceecofin.com

Aller en haut