mardi 01 décembre 2020
Accueil / Développement / VIA UN PRÊT AU GROUPE COFINA, PROPARCO RENOUVELLE SON SOUTIEN AUX TPE ET PME SÉNÉGALAISES ET IVOIRIENNES

VIA UN PRÊT AU GROUPE COFINA, PROPARCO RENOUVELLE SON SOUTIEN AUX TPE ET PME SÉNÉGALAISES ET IVOIRIENNES

VIA UN PRÊT AU GROUPE COFINA, PROPARCO RENOUVELLE SON SOUTIEN AUX TPE ET PME SÉNÉGALAISES ET IVOIRIENNES
Proparco et Cofina, leader panafricain de la mésofinance, signent un accord de prêt qui facilitera l’accès au crédit des Très Petites et Moyennes Entreprises (PME) et les aidera à jouer leur rôle essentiel dans l’économie en ces temps difficiles.

Soutenir l’inclusion financière et le financement des TPE/PME sur le segment de la mésofinance :

Au Sénégal, l’accès des petites et moyennes entreprises au crédit bancaire reste parfois difficile et de nombreuses PME sénégalaises mentionnent la difficulté d’accès au crédit comme l’un des principaux obstacles à leur développement. L’inclusion financière des acteurs économiques du «missing middle», ceux qui se situent sur le marché de la mésofinance : entre la  microfinance et système bancaire, est particulièrement préoccupante car ils sont souvent très mal desservis par les institutions financières classiques..

Le groupe panafricain COFINA (Compagnie Financière Africaine) est une référence sur le marché de la mésofinance, il en a été l’un des précurseur et il en est aujourd’hui le fer de lance. Présent dans 7  pays d’Afrique de l’Ouest et Centrale, il est désormais un acteur clé du financement de l’entrepreneuriat, du secteur privé.  Le groupe vise une clientèle peu servie par le système financier classique en proposant des produits et des services « sur mesure », qui répondent aux besoins spécifiques des TPE/ PME et notamment celle du secteur informel n’ayant pas accès aux financements.

Avec un prêt de 10 millions euros Proparco accompagne la croissance des activités de Cofina Sénégal et Cofina Cote d’Ivoire, pour leur permettre de développer leurs gammes de produits 

Cet instrument financier répond au principal enjeu auquel l’institution est actuellement confrontée: obtenir des ressources adaptées afin d’accompagner la croissance de son portefeuille de crédits et lui permettra de développer son offre de soutien aux entrepreneurs. Les PME pourront ainsi bénéficier de crédits supplémentaires, ce qui est d’une grande importance pour atténuer l’impact financier de la pandémie mondiale.

Jean-Luc Konan, le Président-Directeur Général de Cofina s’est félicité de la signature de ce financement qui va permettre d’accroitre la capacité de l’institution de mésofinance, à accompagner les entrepreneurs, TPE & PME au Sénégal et en Côte d’Ivoire. « Notre impact immédiat sur nos économies va se renforcer surtout en cette période et cela nous permettra d’améliorer la prise en charge des besoins financiers de nos clients. »

De son côté, la Directrice Régionale de Proparco, Fatoumata Sissoko-Sy a rappelé « que le groupe AFD a lancé en 2019 l’initiative Choose Africa, qui a pour objectif de consacrer 2,5 milliards d’euros au financement et à l’accompagnement de 10 000 start-up et MPME sur le continent africain d’ici 2022. Cet engagement auprès de nos partenaires prend une signification particulière dans la crise actuelle et soutenir un acteur clé de la mésofinance est une priorité pour Proparco car ce prêt permettra à Cofina de renforcer son soutien aux économies ivoirienne et sénégalaises pendant cette période difficile et aidera les entreprises à traverser cette crise. »
Grâce à ce prêt, 1278 MPME sénégalaises et ivoirienne devraient accéder à une offre de financement et 442 bénéficiaires individuels devraient avoir accès à un service essentiel. Il permettra aussi de maintenir plus de 20 000 emplois directs ou indirects.

En permettant à Cofina d’augmenter ses prêts aux PME locales, cette opération aura un impact significatif en termes de croissance économique inclusive, en ligne avec les objectifs 8 (Travail décent et croissance économique) et 10 (Inégalités réduites) des objectifs de développement durable et en pleine conformité avec l’Accord de Paris.

proparco

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut