Accueil / Mines & Energies / Vivo Energy reprend les actifs d’Engen dans 9 pays africains

Vivo Energy reprend les actifs d’Engen dans 9 pays africains

Vivo Energy reprend les actifs d’Engen dans 9 pays africains

Vivo Energy annonce avoir conclu un accord avec Engen Holdings, membre du groupe pétrolier malaisien Petronas, pour le transfert des activités internationales d’Engen dans neuf pays d’Afrique subsaharienne d’ici le 1er mars 2019.

Engagée officiellement depuis le 4 décembre 2017, l’opération va permettre d’étendre le réseau de Vivo Energy (qui exploite les stations-service Shell) de 8 pays et de plus de 225 stations-services portant la marque Engen. Les nouveaux pays seront le Gabon, le Malawi, le Mozambique, la Réunion, le Rwanda, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe, en plus du Kenya où Vivo Energy opère déjà.

Vivo Energy disposera ainsi à terme d’un portefeuille de plus de 2 000 stations-service dans 23 marchés africains. « L’annonce d’aujourd’hui ouvre un nouveau chapitre important pour Vivo Energy et nous sommes impatients (…) d’ajouter huit nouveaux pays à notre réseau et d’augmenter notre marché cible de près de 150 millions de personnes à environ 35% de la population africaine » s’est félicité Christian Chammas, PDG de Vivo Energy dans un communiqué ce 18 septembre.

L’opération se fera en contrepartie d’une participation d’Engen d’environ 5,0% dans Vivo Energy. Par ailleurs, Engen négocie également avec le gouvernement de la RD Congo le transfert de sa filiale locale.

Pour rappel, Vivo Energy est une joint-venture de Shell et Vivo Lubricants, qui exploite les stations-service de la marque Shell sur le continent africain.

Jean-Mermoz Konandi

financialafrik

Aller en haut