Accueil / Auto & Transports / Volkswagen inaugure la nouvelle usine du Crafter en Pologne

Volkswagen inaugure la nouvelle usine du Crafter en Pologne

Volkswagen inaugure la nouvelle usine du Crafter en Pologne
La nouvelle usine Volkswagen en Pologne emploie environ 3 000 salariés.

Le constructeur allemand a investi 800 millions d’euros dans son nouveau site de production de Wrzesnia, en Pologne, qui devrait produire 100 000 Crafter par an

Presque deux ans après la pose de la première pierre, le nouveau site de production de Volkswagen a été inauguré en grande pompe le 24 octobre 2016, à Wrzesnia. Il s’agit de la deuxième usine pour le constructeur allemand en Pologne, puisqu’il y produit déjà le Caddy, à Poznan.

« Le restylage du nouveau Crafter et la construction de cette usine d’une capacité annuelle de 100 000 véhicules nous positionnent mieux que jamais sur le marché en plein développement des grands utilitaires, a commenté Andreas Renschler, président du directoire de Volkswagen Truck & Bus et membre du directoire de Volkswagen AG en charge des véhicules utilitaires. La nouvelle usine est également synonyme de la naissance d’un nouveau partenariat automobile entre Volkswagen véhicules utilitaires et MAN ». En effet, le site produira également des versions du fourgon TGE, qui sera commercialisé sous la marque MAN.

Le Crafter sort des lignes de montage allemandes

Depuis 2006, et ce pendant encore quelques mois, le Crafter est fabriqué au côté du Sprinter dans les usines de Mercedes-Benz à Düsseldorf et de Ludwigsfelde, où il représente environ 20 à 25 % des volumes. En 2013, les deux constructeurs allemands avaient annoncé leur intention de ne pas reconduire leur partenariat stratégique sur le segment des gros fourgons. Désormais, avec le Transporter, produit à Hanovre, et le Caddy, à Poznan, Volkswagen est autonome pour la production des véhicules utilitaires.

Décollage attendu pour le Crafter

Sur neuf mois, en 2016, le constructeur allemand a livré 35 000 unités de son gros fourgon dans le monde, un volume certes peu représentatif en raison de la fin de vie du véhicule mais qui reste encore très loin des performances affichées par le Transporter (146 900) et le Caddy (117 000). En 2015, la gamme Crafter s’était écoulée à 50 400 unités dans le monde, soit la moitié des 100 000 véhicules qui seront fabriqués à Wrzesnia. Comme le TGE de MAN n’absorbera vraisemblablement pas l’autre moitié, Volkswagen devra donc trouver de nouveaux terrains de jeu pour son gros fourgon.

Le nouveau Crafter, qui été désigné il y a un mois « Van international de l’Année 2017 », à l’occasion du salon IAA d’Hanovre, sera commercialisé en Europe à partir de mars 2017.

pro.largus.fr

Aller en haut