Accueil / Auto & Transports / Volkswagen passe dans le rouge

Volkswagen passe dans le rouge

Volkswagen passe dans le rouge

Le constructeur allemand annonce une perte d’exploitation de 3,48 milliards d’euros, la première en 15 ans. Et prévient que le résultat de l’ensemble de l’année sera “considérablement inférieur” à celui de 2014.

Mauvais jour pour le constructeur allemand Volkswagen qui non seulement a été obligé d’annonce ce mercredi sa première perte trimestrielle depuis 15 ans mais a aussi revu à la baisse ses ambitions sur l’ensemble de l’année. Si il est encore trop tôt pour mesurer l’impact du scande du diesel sur les ventes de véhicules, par contre les effets de cette crise sont déjà sensibles dans les comptes.

La perte d’exploitation de 3,48 milliards d’euros est en effet largement imputable aux charges liées à la fraude sur les test anti-pollution. Volkswagen qui a déjà mis de côté quelque 6,7 milliards d’euros de provisions pour couvrir les premiers coûts liés au scandale, a expliqué “pouvoir encourir des charges financières considérables au fur et à mesure que les risques judiciaires se concrétisent.

Des ventes de voitures stables

Et de même, du fait de ce scandale le résultat de l’ensemble de l’année sera “considérablement inférieur” à celui de 2014 a encore expliqué le constructeur. Pour autant, affirme-t-il, les ventes de voitures devraient être stables en dépit du scandale. “Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour regagner la confiance que nous avons perdue”, affirme Matthias Müller, Président du Directoire de Volkswagen.

Sur les marchés financiers, les investisseurs ont apprécié a publication de chiffres certes mauvais mais finalement moins sombres que ceux qu’ils attendaient. En conséquence de quoi, le titre du constructeur allemand bondissait de près de 3% en Bourse peu après la publication de ces résultats.

lesechos.fr

Aller en haut