Accueil / Bourse / Wall Street marque le pas après deux séances de records

Wall Street marque le pas après deux séances de records

Wall Street marque le pas après deux séances de records

La Bourse de New York évoluait en baisse mardi à la mi-séance, reprenant son souffle après deux séances consécutives de records: le Dow Jones perdait 0,14% et le Nasdaq 0,35%.

Vers 17H00 GMT, l’indice vedette Dow Jones Industrial Average abandonnait 31,97 points, à 23.516,45 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, lâchait 23,96 points, à 6.762,47 points.

L’indice élargi S&P 500 régressait de 0,09%, ou 2,26 points, à 2.588,87 points.

“Nous avons connu un mouvement d’achats très fort sur les actions ces derniers jours. Le marché tente de digérer ce mouvement, c’est parfaitement sain”, a commenté Adam Sarhan de 50 Park Investment.

Les trois principaux indices de Wall Street ont clôturé lors des deux dernières séances à des records historiques.

“Désormais, les investisseurs attendent des informations sur le calendrier et l’ampleur de la réforme fiscale”, a ajouté l’analyste.

Pour le moment, il y a “plus de bruit que d’informations” sur le sujet, a affirmé le cabinet Factset, la presse américaine alternant entre optimisme et obstacles à l’application rapide de la baisse de l’impôt pour les sociétés, qui devrait passer de 35% à 20%.

Peu de statistiques étaient par ailleurs attendues mardi, à l’exception des chiffres du crédit à la consommation pour septembre.

Le rapport devrait indiquer “une progression du crédit à la consommation à 17,5 milliards de dollars, contre 13,1 milliards en août”, ont anticipé les analystes de Wells Fargo.

Des données sur les offres d’emplois publiées par le département du Travail dans la matinée ont fait état d’une stagnation pour le mois de septembre.

- Paradise Papers -

Plus généralement, les analystes anticipaient une poursuite de la hausse des indices dans les prochains jours, portée par les résultats trimestriels des entreprises américaines.

“La majeure partie des entreprises ont déjà dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Et on s’attend à de nouvelles salves de bons résultats avec Wendy’s, Regeneron Pharmaceuticals, une grosse société dans la biotech, et Wix.com une entreprise de la tech”, a détaillé M. Sarhan.

Le marché obligataire progressait: le rendement des bons du Trésor à 10 ans reculait à 2,311%, contre 2,317% lundi soir, et celui des bons à 30 ans s’affaiblissait à 2,779%, contre 2,800% la veille.

Sur le front des valeurs, la société de services informatiques ADP grimpait de 0,87% à 112,30 dollars après que le milliardaire et financier américain Bill Ackman a échoué mardi à rejoindre le conseil d’administration pour imposer une restructuration de l’entreprise.

Le site de réservation touristique TripAdvisor s’effondrait (-18,01% à 32,41 dollars) après la publication de prévisions de croissance jugées décevantes pour cette année.

Le laboratoire canadien Valeant bondissait (+16,28% à 14,00 dollars) après avoir renoué avec les bénéfices au troisième trimestre, dégageant des profits de 1,3 milliard de dollars américains, en dépit d’un recul de ses ventes.

Apple (+0,39% à 174,93 dollars), accusée dans le cadre des “Paradise Papers” d’avoir cherché à minimiser ses impôts sur ses liquidités détenues à l’étranger, s’est défendu lundi en affirmant notamment que ses montages fiscaux étaient motivés par la volonté de payer l’essentiel de ses impôts aux Etats-Unis.

Plus généralement, les entreprises impliquées dans les révélations du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) ne semblaient pas beaucoup souffrir en Bourse, à l’image de Whirlpool (-0,34% à 162,86 dollars), Procter & Gamble (+0,83% à 86,76 dollars) ou Nike (-1,59% à 55,15 dollars).

NasdaqNyse
romandie

Aller en haut