Accueil / Bourse / Wall Street ouvre en légère baisse, lestée par la distribution

Wall Street ouvre en légère baisse, lestée par la distribution

Wall Street ouvre en légère baisse, lestée par la distribution

Wall Street a ouvert en légère baisse jeudi, ralentie par une série de résultats moroses chez les grands acteurs américains du secteur de la distribution traditionnelle: le Dow Jones perdait 0,11% et le Nasdaq 0,30%.

Vers 13H40 GMT, l’indice vedette Dow Jones Industrial Average cédait 22,91 points à 20.920,20 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 18,25 points à 6.110,89 points. L’indice élargi S&P 500 reculait de 5,15 points, soit 0,21%, à 2.394,48 points.

Mercredi, la Bourse de New York avait fini proche de l’équilibre mercredi, restant calme face au contexte politique troublé aux Etats-Unis: le Dow Jones avait cédé 0,16% alors que le Nasdaq avait pris 0,14% et battu un nouveau record.

Wall Street évolue maintenant dans le rouge, “des résultats inférieurs aux attentes (…) de Macy’s attirant l’attention sur des chiffres décevants dans l’ensemble du secteur de la distribution”, ont mis en avant dans une note les experts de la maison de courtage Charles Schwab.

Les grands magasins Macy’s, dont les ventes et bénéfice net ont baissé au dernier trimestre, perdaient 10,55% à 26,25 dollars et entraînaient à la baisse l’ensemble du secteur, y compris leur concurrent Kohl’s qui a publié des chiffres contrastés et cédait 1,69% à 39,64 dollars.

Ces considérations, certes confinées à un secteur particulier, contribuaient à donner un ton prudent à Wall Street, qui reste proche de records et connaît pour le moment une semaine particulièrement peu animée.

Dans ce contexte, les investisseurs n’ont guère salué des indicateurs a priori encourageants: les prix à la production ont rebondi plus que prévu en avril, alors que la majorité des économistes et la Réserve fédérale (Fed) jugent nécessaire une reprise durable de l’inflation, et les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé de façon inattendue.

Si ces inscriptions poursuivent sur cette pente descendante, “cela donnera du corps à l’idée que les chiffres médiocres du produit intérieur brut (PIB) américain, pour le premier trimestre, étaient profondément trompeurs”, a écrit Ian Shepherdson, de Pantheon Macro dans une note.

Le marché obligataire baissait, le rendement des bons du Trésor à 10 ans avançant à 2,416% contre 2,404% mercredi soir, et celui des bons à 30 ans à 3,055% contre 3,032%.

NasdaqNyse
romandie

Aller en haut