Accueil / Bourse / Wall Street recule avant le début des résultats d’entreprises

Wall Street recule avant le début des résultats d’entreprises

Wall Street recule avant le début des résultats d’entreprises

Wall Street a fini en baisse lundi, les gains du début de séance s’évaporant au fil de la journée alors que les investisseurs restent sur leurs gardes avant une série de résultats d’entreprise et de statistiques: le Dow Jones a cédé 0,12% et le Nasdaq 0,36%.

Selon des résultats définitifs, l’indice vedette Dow Jones Industrial Average a reculé de 20,55 points à 17.556,41 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 17,29 points à 4.833,40 points.

Le S&P 500, un indice élargi que de nombreux investisseurs jugent le plus représentatif, a cédé 5,61 points, soit 0,27%, à 2.041,99 points.

«Aujourd’hui on était juste dans l’attente avant que commence la saison des résultats», a commenté Bill Lynch, chez Hinsdale Associates, «personne n’est prêt à faire de paris dans un sens ou dans l’autre».

En l’absence de statistiques économiques, Wall Street avait bénéficié en début de journée d’un petit élan donné par les Bourses de Paris et Francfort, ainsi que les Bourses chinoises, mais sans enthousiasme.

De retour de week-end après une semaine hésitante, Wall Street semblait surtout cultiver la prudence, car, du point de vue économique, les investisseurs attendent dans les jours qui viennent des indicateurs très suivis, en particulier sur l’inflation avec les indices des prix à la production et à la consommation, ainsi que sur les ventes de détail.

Pour ce qui est des résultats d’entreprises, dont la saison débutait en soirée avec le producteur d’aluminium et de matériaux composites Alcoa (+3,95% à 9,74 dollars) et se poursuivra à partir de mercredi avec ceux des banques, «on ne s’attend pas à ce qu’ils soient particulièrement bons. Les analystes ont révisé leurs attentes à la baisse en janvier et février, donc il y a de bonnes chances qu’ils soient supérieurs aux estimations, mais cela ne voudra pas dire grand chose», a dit M. Lynch.

«Comme les attentes sont très pessimistes pour les bénéfices, il y a un potentiel de bonnes surprises», a estimé de son côté Art Hogan, chez Wunderlich Securities.

Moins confiant, Patrick O’Hare, chez Briefing, a noté que sept secteurs économiques sur 10 devraient afficher des bénéfices en recul sur un an pour le début d’année. Selon lui, «cette mauvaise nouvelle n’est pas encore prise en compte dans les valorisations» du marché, qui pourrait du coup mal réagir.

- Tesla résiste aux mauvaises nouvelles -

Le loueur de voitures Hertz a dégringolé de 11,44% à 8,59 dollars après avoir prévenu que ses résultats seraient pires que prévu, ce qu’il a expliqué par la saturation du secteur.

Le constructeur de voitures électriques Tesla a cédé juste 0,06% à 249,92 dollars après le rappel de 2.700 exemplaires de son «Model X» en raison d’un problème de siège arrière.

Le constructeur aéronautique Boeing a gagné 0,02% à 127,91 dollars. Une équipe de cadres dirigeants a discuté de ventes d’avions neufs à l’Iran lors d’une visite à Téhéran, a indiqué à l’AFP une source proche du dossier

La compagnie ferroviaire Norfolk Southern a perdu 2,71% à 79,28 dollars après avoir fini par faire renoncer Canadian Pacific Railway, qui voulait fusionner.

Yahoo! a gagné 1,14% à 36,48 dollars après que le quotidien britannique Daily Mail a indiqué travailler à une offre de reprise conjointe avec diverses autres parties prenantes, des fonds d’investissement à en croire le Wall Street Journal. Le portail internet a laissé jusqu’au 18 avril aux parties intéressées par une grande partie de ses actifs pour se faire connaître.

Le distributeur en ligne overstock.com a gagné 1,88% à 14,60 dollars, alors que son fondateur et directeur général Patrick Byrne a dû se mettre en congé maladie, et sera remplacé par son directeur juridique.

La compagnie aérienne United Continental a gagné 1,19% à 53,71 dollars malgré l’annonce d’une baisse de sa rentabilité par passager et distance parcourue, sous le coup du dollar fort et d’une baisse de fréquentation des passagers liés au secteur de l’énergie.

Le marché obligataire a légèrement baissé. Vers 20h20 GMT le rendement des bons du Trésor à dix ans s’affichait à 1,720% contre 1,717% vendredi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,557%, contre 2,550% précédemment.

Nyse Nasdaq

20minutes.fr

Aller en haut