Accueil / Bourse / Wall Street : une note de prudence avant Jackson Hole.

Wall Street : une note de prudence avant Jackson Hole.

Wall Street : une note de prudence avant Jackson Hole.

Attendue en légère hausse, Wall Street s’est finalement orientée à la baisse jeudi matin, dans des échanges prudents en attendant le coup d’envoi du symposium de Jackson Hole qui réunit à partir d’aujourd’hui les principaux banquiers centraux de la planète.

Une heure après l’ouverture, le Dow Jones cède ainsi 0,1% à 21.805,5 points tandis que le Nasdaq Composite lâche pas loin de 0,2% 6267,8 points.

‘Une poursuite de la tendance baissière pourrait entraîner le Dow vers les 21.786 points, puis vers les 21.600 points, avant de trouver un support autour des 21.500 points’, avertit un opérateur de marché.

Les investisseurs redoutent en particulier que Janet Yellen, la présidente de la Fed, se montre plus rigoureuse que prévu demain lors de son discours dans le Wyoming.

Sur le plan des statistiques, le Département américain du Travail a dénombré ce matin 234.000 nouveaux inscrits hebdomadaires au chômage au titre de la semaine close le 19 août, ce qui témoigne d’une hausse de 2.000 par rapport à la semaine.

Par comparaison, les économistes tablaient sur une progression plus importante à 237.000.

Contre toute attente, les ventes de logements anciens aux Etats-Unis ont, elles, reculé le mois dernier, à 5,44 millions, après 5,51 millions en juin.

Le consensus tablait a contrario sur une progression autour de 5,56 millions.

S’agissant des valeurs, HP Inc, qui regroupe les activités de matériel informatique de l’ancien Hewlett-Packard, progresse de 2,5% après la publication d’un BPA en repli de 10% à 43 cents contre un consensus de 42 cents.

Les titres du joaillier américain Tiffany grignotent quant à eux 0,7% dans le sillage de l’annonce d’un bénéfice net en hausse de 9% à 115 millions de dollars au titre de son deuxième trimestre comptable, soit un BPA de 92 cents, là où les analystes n’espéraient en moyenne que 87 cents.

Coutumier des publications décevantes, Abercrombie & Fitch a dérogé à la règle ce matin en dévoilant une perte trimestrielle bien moins lourde que prévu. L’action de la chaîne d’habillement s’envolait de 13,4% après ces comptes.

zonebourse

Aller en haut