Accueil / International / Warburg Pincus rachète 35% d’Avaloq

Warburg Pincus rachète 35% d’Avaloq

Warburg Pincus rachète 35% d’Avaloq

Zurich (awp) – La fintech zurichoise Avaloq a trouvé un nouveau partenaire. La société britannique de private equity Warburg Pincus rachètera 35% des parts de la société suisse. La présente transaction valorise Avaloq à plus de 1 mrd CHF, ont indiqué mercredi les deux sociétés dans un communiqué commun. Les détails financiers n’ont pas été dévoilés.

Cette opération permet à Avaloq de rééquilibrer sa structure actionnariale et de faire entrer au capital “un partenaire expérimenté comme Warburg Pincus, capable de faciliter la prochaine phase de croissance et de création de valeur, avec un horizon d’investissement de 7 ans”, lit-on. L’accélération de la stratégie de croissance à long terme d’Avaloq est de plus une étape vers une éventuelle entrée en Bourse (IPO) ces prochaines années.

Warburg Pincus va acquérir 35% du capital d’Avaloq auprès des fondateurs, de la direction et des employés de l’entreprise. Le fondateur et actuel directeur général (CEO) Francisco Fernandez conservera environ 28% du capital, la direction et les salariés garderont 27%. Cette transaction n’affecte pas la part du capital détenue par la banque Raiffeisen Suisse.

La finalisation de la transaction est prévue pour le deuxième trimestre 2017. Dans le cadre de l’accord, M. Fernandez assumera aussi le rôle de président du conseil d’administration. Jürg Hunziker deviendra CEO adjoint et responsable des marchés (CMO) du groupe.

Warburg Pincus est un investisseur dans le domaine des services financiers et de la fintech, avec plus de 10 mrd USD investis dans plus de 90 sociétés appartenant à ces secteurs, dont une vingtaine de banques.

Avaloq sert une clientèle de banques et de gestionnaires de patrimoine au niveau global et a déjà largement achevé sa mutation d’une pure société de logiciels vers le statut de fournisseur de services intégrés, précise le communiqué.

fah/buc
romandie

Aller en haut