Accueil / Développement / Washington est « très inquiet » de la situation sécuritaire dans le delta du Niger

Washington est « très inquiet » de la situation sécuritaire dans le delta du Niger

Washington est « très inquiet » de la situation sécuritaire dans le delta du Niger

Le gouvernement des Etats-Unis, par le biais de sa représentation au Nigéria, a exprimé des inquiétudes sur la vague croissante des attaques perpétrées par les militants du NDA sur les installations pétrolières dans le delta du Niger.

Après avoir salué les efforts déployés par les autorités d’Abuja pour contrer la percée des militants armés, les Etats-Unis ont demandé au gouvernement de veiller à la protection des droits de l’Homme, en l’occurrence de ceux des militants. Il se propage en effet, dans l’opinion publique nigériane, une rumeur selon laquelle l’armée exécuterait les militants si elle les arrêtait.

Dans une déclaration publique, faite mardi, et rapportée par THIS DAY, la Mission des États-Unis au Nigeria a déclaré qu’elle partageait également les préoccupations de tous les Nigérians, ajoutant qu’elle soutenait les efforts de dialogue annoncés, lundi, par le ministre en charge du pétrole Ibe Kachikwu.

«La mission américaine au Nigeria suit de très près la situation sécuritaire dans le delta du Niger, caractérisée par les attaques sur les installations pétrolières de la région. Nous partageons les préoccupations de tous les Nigérians à propos de ces attaques. En outre, les États-Unis continueront d’appuyer les efforts du gouvernement nigérian, y compris pour ce qui est de la promotion du dialogue. Nous encourageons toutes les parties à résoudre leurs différends par des moyens pacifiques et insistons sur le fait que les droits humains de tous les Nigérians doivent être protégés », a-t-on lu dans la déclaration.

Olivier de Souza
agenceecofin.com

Aller en haut