Accueil / Finances / Wendel, CDC International et le Qatar investissent dans le développement des centres commerciaux en Afrique

Wendel, CDC International et le Qatar investissent dans le développement des centres commerciaux en Afrique

Wendel, CDC International et le Qatar investissent dans le développement des centres commerciaux en Afrique

Les sociétés d’investissement Wendel et Future French Champions (FFC) ont annoncé, le 28 juin, leur premier investissement dans l’immobilier commercial en Afrique en entrant au capital deSGI Africa, une société foncière créée par CFAO pour accompagner son plan de développement dans la grande distribution en Afrique.

L’accord conclu dans ce cadre prévoit l’entrée de Wendel à hauteur de 40% au capital de SGI Africa. FFC, une joint-venture entre CDC International Capital (une filiale de la Caisse des dépôts et consignations) et Qatar Investment Authority, a pris une participation de 20% dans le capital de la société panafricaine qui développe et opère des centres commerciaux, notamment sous sa marque PlaYce. CFAO conservera directement 40% du capital de SGI Africa.

Dans un communiqué distinct, Wendel a précisé qu’il allait investir progressivement jusqu’à 120 millions d’euros dans SGI Africa au cours des prochaines années. FFC n’a pas dévoilé le montant de son investissement. «Je suis convaincu de la pertinence du projet de développement dans huit pays africains, porté par SGI Africa, s’appuyant sur des tendances de long terme comme le développement de la classe moyenne africaine et l’urbanisation du continent», a déclaré le président du Directoire de Wendel, Frédéric Lemoine (photo).

SGI Africa, qui a inauguré fin 2015 le premier centre PlaYce en Côte d’Ivoire (PlaYce Marcory d’Abidjan), ambitionne de se développer dans 7 autres pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale : Cameroun, République du Congo, Nigéria, Ghana, Gabon, Sénégal et République Démocratique du Congo.

Au cours des 5 à 7 prochaines années, SGI Africa prévoit de construire puis opérer une vingtaine de centres commerciaux, comprenant chacun un hypermarché ou un supermarché Carrefour, ainsi qu’un portefeuille de marques franchisées par CFAO.

Ces projets représentent un investissement total d’environ 500 millions d’euros qui sera financé par ses actionnaires et par recours à de la dette bancaire.

agenceecofin.com

Aller en haut