Accueil / Mines & Energies / West African Resources publie les résultats de l’étude de faisabilité du projet Sanbrado

West African Resources publie les résultats de l’étude de faisabilité du projet Sanbrado

West African Resources publie les résultats de l’étude de faisabilité du projet Sanbrado
A LIRE AUSSI...
La compagnie minière West African Resources a publié les résultats de l’étude de faisabilité de son projet Sanbrado (ex-Tanlouka), au Burkina Faso.

Selon ces résultats, le projet devrait produire annuellement environ 93 000 onces d’or sur une durée de vie de 9 ans. Pour les trois premières années, le taux de production est estimé à 150 000 oz/an.

Sur le plan financier, l’étude a indiqué que le projet nécessitera un investissement de 131 millions de dollars australiens, et un coût global de 759 dollars australiens par once. La valeur actuelle nette avant impôt a été évaluée à 143 millions de dollars australiens, et le taux de rentabilité interne à 27%.

Par ailleurs, la compagnie a déclaré qu’elle dispose de 17 millions de dollars australiens en espèces, pour financer un certain nombre de travaux sur le projet, y compris la réalisation d’une étude de faisabilité optimisée. Cette étude dont les résultats sont attendus au troisième trimestre 2017, est susceptible, indique-t-elle, de réduire encore plus les coûts du projet.

West African Resources détient à 100% le projet Sanbrado, pour lequel elle a obtenu, en janvier dernier, un permis d’exploitation minière. Le projet héberge une ressource minérale indiquée de 9,8 millions de tonnes, titrant 2,1 g/t d’or (670 000 onces), et une ressource inférée de 10,7 millions de tonnes titrant 2 g/t d’or (695 000 onces).

Louis-Nino Kansoun
agence ecofin

Aller en haut