mardi 22 septembre 2020
Accueil / Tic & Telecoms / Wi-Fi 6E : la bande des 6 GHz validée aux Etats-Unis

Wi-Fi 6E : la bande des 6 GHz validée aux Etats-Unis

Wi-Fi 6E : la bande des 6 GHz validée aux Etats-Unis

C’est aux États-Unis que se prépare le Wi-Fi 6E, extension du Wi-Fi 6 sur une toute nouvelle bande de fréquences de 1 200 MHz. L’utilisation de la bande comprise entre 5,925 GHz et 7,125 GHz pour cet usage a été sanctuarisée.

Lors de l’introduction du Wi-Fi 6E (E pour « Extended »), nous n’avions que peu de détails techniques concernant le fonctionnement de cette future norme devant permettre aux appareils Wi-Fi d’exploiter des fréquences radio sur la bande des 6 GHz, pour lutter contre la saturation des canaux 2,4 GHz et 5 GHz.

Aux États-Unis, le régulateur des télécommunications (la FCC, présidée par Ajit Pai — bourreau de la neutralité du Net) devrait valider le 23 avril prochain l’utilisation d’une bande de fréquences comprises entre 5,925 GHz et 7,125 GHz pour cette extension du Wi-Fi 6. Une bande complète de 1 200 MHz suffisamment large pour être découpée en 7 nouveaux canaux de 160 MHz en garantissant l’absence d’interférences.

Débits améliorés, canaux moins saturés

Pour l’heure, il reste difficile d’évaluer les gains en débit que cela pourrait représenter. Néanmoins, les différents industriels ayant participé à ces travaux préparatoires avec la FCC (Broadcom, Intel, les membres de la Wi-Fi Alliance, etc.) estiment que chaque canal pourrait doubler (voire quadrupler dans certains cas) les performances maximales atteignables sur la bande des 5 GHz avec le Wi-Fi 6.

Gros avantage, la nouvelle bande de fréquences s’annonçant moins saturée, cela ne se fera pas au détriment d’autres appareils connectés. Au contraire, le Wi-Fi 6E libérera de la place sur les anciens canaux, optimisant le fonctionnement des équipements Wi-Fi sur les autres normes.

Se pose maintenant la question de savoir quand les premiers équipements Wi-Fi 6E pourront être commercialisés. Difficile à dire, même si l’on sait que Broadcom a déjà une puce dans ses cartons (BCM-4389) et qu’Intel prévoit la présentation d’un chipset Wi-Fi 6E plus tard cette année. Deux puces dual-band qui gèreront la bande des 2,4 GHz d’un côté, et le lot de fréquences 5 GHz et 6 GHz ensemble. Leur certification pourrait intervenir début 2021.

lesnumeriques

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut