Accueil / Tic & Telecoms / WorldRemit enrichit son offre de retrait d’argent en espèces au Bénin, aux Comores, au Mali, au Sénégal et au Togo

WorldRemit enrichit son offre de retrait d’argent en espèces au Bénin, aux Comores, au Mali, au Sénégal et au Togo

WorldRemit enrichit son offre de retrait d’argent en espèces au Bénin, aux Comores, au Mali, au Sénégal et au Togo

Le service de transfert d’argent instantané par Internet et sur mobile, WorldRemit, vient d’enrichir son offre de retrait d’argent en espèces au Bénin, aux Comores, au Mali, au Sénégal et au Togo. Les populations peuvent désormais retirer les fonds envoyés depuis l’étranger par un membre de la famille ou un ami, dans toutes les agences d’Orabank au Bénin, celles de la Maison Comorienne des Transferts et Valeurs (MCTV) aux Comores, celles de la BSIC au Mali, celles de la Cofina ou d’Orabank au Sénégal et celles de la Banque Populaire pour l’Epargne et le Crédit au Togo.

En diversifiant davantage le nombre de ses solutions de retrait d’argent au Bénin, aux Comores, au Mali, au Sénégal et au Togo, WorldRemit veut répondre plus rapidement aux besoins de ses utilisateurs. Ainsi, au cas où l’une de ses solutions ne serait pas disponible dans un quartier, une ville, une localité, une ou deux autres solutions garantiraient tout de même l’entrée du client en possession de son argent. Pour Ismail Ahmed (photo), le fondateur et président-directeur général de WorldRemit, les «nouveaux services de collecte d’espèces au Bénin, aux Comores, au Mali, au Sénégal et au Togo vont permettre aux membres de la diaspora d’envoyer de l’argent que le destinataire pourra récupérer aussitôt en espèces auprès d’établissements financiers dignes de confiance ».

Pour WorldRemit, la pleine satisfaction de ses utilisateurs, raison derrière la diversification de ses solutions de retrait d’espèces, est le gage de l’accroissement de son usage continu au Bénin, aux Comores, au Mali, au Sénégal et au Togo. Un accroissement de l’usage qui garantira à la société de transfert d’argent un plus gros chiffre d’affaires dans ces pays.

Muriel Edjo
agence ecofin

Aller en haut