Accueil / Tic & Telecoms / Xiaomi ouvre sa première boutique à Douala et rejoint Huawei et ZTE sur le marché du mobile

Xiaomi ouvre sa première boutique à Douala et rejoint Huawei et ZTE sur le marché du mobile

Xiaomi ouvre sa première boutique à Douala et rejoint Huawei et ZTE sur le marché du mobile

C’est aujourd’hui, 19 septembre 2016, que le fabricant chinois de smartphones Xiaomi annonce son entrée officielle au Cameroun, à travers l’ouverture de sa première boutique dans le pays. Le showroom sera basé à Douala. La société y exposera ses téléphones mobiles de marque « Mi ».

Les férus d’appareils mobiles intelligents pourront y découvrir des modèles tels que Le Xiaomi « Mi5 », le « Red Mi Note 2 », ou encore le « Mi 4 ». Au-delà des téléphones, le showroom de Xiaomi proposera aussi aux visiteurs divers accessoires tels que des casques audio, des coques pour téléphones, des oreillettes, etc.

En entrant sur le marché des appareils mobiles au Cameroun, la société Xiaomi retrouvera ses consœurs Huawei et ZTE, déjà présentes depuis 2014 et 2015, respectivement. L’entreprise compte pratiquer des prix relativement bas, comparés à ceux proposés par les nombreux autres fabricants de mobiles présents sur le marché national. Une politique adoptée pour maximiser l’adoption de ses appareils par les populations.

Le Cameroun n’est pas le premier pays d’Afrique où la société chinoise Xiaomi dépose ses bagages. L’entreprise a fait son entrée en Afrique, en 2015, en s’installant en Afrique du Sud, au Nigeria et au Kenya. Elle a désigné Mobile in Afrique (MIA) Group – qui est présent dans 14 pays africains – comme distributeur agréé de ses appareils.

Selon les statistiques du cabinet Gartner, au second trimestre 2016, Xiaomi occupait la cinquième place dans le classement mondial des meilleures ventes de smartphones. La société, avec ses 15 530 700 appareils vendus, arrivait derrière le leader Samsung avec ses 76 743 500 smartphones écoulés ; Apple avec ses 44 395 000 téléphones vendus ; Huawei avec ses 30 670 700 appareils vendus et OPPO avec ses 18 489 600 téléphones vendus.

Muriel Edjo / investiraucameroun.com

Aller en haut