Accueil / Portraits / Youssou N’Dour : Une voix, une personnalité

Youssou N’Dour : Une voix, une personnalité

Youssou N’Dour : Une voix, une personnalité

Youssou Madjiguène N’Dour est un artiste musicien auteur compositeur et homme d’affaires sénégalais pour ne pas dire Africain. Sa voix légèrement cassée, lui confère un timbre vocal unique et singulier. Mais que ne fut pas notre surprise de savoir qu’il est aussi méticuleux homme d’affaires que musicien. Epris de talents, son engagement et son dynamisme l’ont conduit sur les sentiers de la politique. Il fut ministre de la Culture et du Tourisme du Gouvernement Macky Sall au Sénégal.
Née en 1959 à Dakar au Sénégal, Yousou N’Dour est l’ainé de sa famille. D’un père ouvrier et d’une mère griotte, ses « caprices » à son jeune âge présageaient déjà l’on peut le dire sur ce qui fera sa carrière plus tard. En effet, Youssou N’Dour commence adolescent à chanter dans les fêtes de famille en quittant l’école sans aller au lycée. « Pourtant à onze ans, il décide d’intégrer la troupe théâtrale Sine Dramatique. Remarqué par un musicien du Dounia Orchestra, Pacheco, celui-ci le recommande auprès du Diamono et particulièrement de Charlie Diop. Il entre au sein du groupe et attend patiemment son heure de gloire. Le véritable déclic se produit alors qu’il n’a que treize ans. A l’occasion de la mort de Papa Semba Diop dit Mba, leader du Star Band de Dakar, le Super Diamono compose un morceau que le jeune Youssou N’Dour, de sa voix si particulière, doit interpréter lors d’un concert de soutien à sa famille à Saint-Louis. Ce fut un véritable succès. »
Ce sera à 19 ans que commencera véritable sa longue carrière d’artiste. Entre concert au pays et à l’international ainsi que des collaborations avec de grands noms tels Peter Gabriel, Paul Simon, Manu Dibango, Alan Stivell le jeune artiste prendra son envol en toute sérénité. Surnommé « Roi du mbalax » Yousou N’Dour n’est plus à présenter sur les scènes internationales. Un atout caché de l’homme, c’est son sens des affaires.

L’Homme d’affaires…

Autour de son activité artistique, le roi du mbalax développe diverses activités commerciales, centrées au Sénégal : il possède un studio d’enregistrement à Dakar et une discothèque, le Thiossane, située dans le quartier de Grand-Dakar, où il essaie d’être présent tous les week-ends ; il organise, depuis 2000, des concerts au Palais omnisports de Paris-Bercy, Le Grand Bal, où il rassemble la communauté africaine. Il déploie également des activités dans les médias nationaux en s’alliant les compétences de professionnels reconnus. En septembre 2003, il crée un groupe de presse baptisé Futurs Médias à partir du journal L’Observateur (Sénégal), quotidien rapidement devenu le plus lu au Sénégal (tirage 100 000 exemplaires), et complété avec la Radio Futurs Médias (RFM), et, depuis septembre 2010, de la chaîne Télé Futurs Médias (TFM). Il possède également une imprimerie et vise à s’implanter dans le secteur du contenu en ligne. L’engagement de Youssou N’Dour aux côtés de la jeunesse sénégalaise fait de lui un modèle pour cette même génération.

Encadré : Discographie

Discographie Youssou N dour

Balguissa Sawadogo
Ecodafrik

Aller en haut