Accueil / Tic & Telecoms / Youtube, le nouveau roi du marché publicitaire ?

Youtube, le nouveau roi du marché publicitaire ?

Youtube, le nouveau roi du marché publicitaire ?

Les annonceurs investissent massivement sur la plateforme de vidéo en ligne. Il sont 40% de plus en 2014 et n’hésitent pas à sponsoriser les nouvelles stars de l’internet pour toucher leurs publics.

Une année charnière s’annonce pour le marché publicitaire. En effet, les investissements publicitaires sur internet devraient dépasser ceux de la télévision. Et la plateforme YouTube, propriété de Google, tire son épingle du jeu. Le nombre d’annonceurs publicitaires sur le site a augmenté de 40% l’année dernière, selon le Financial Time. Les 100 plus grandes marques ont mêmes dépensé 60% de plus que l’an passé, selon le consultant Interbrand. Une hausse spectaculaire, qui démontre de l’importance qu’ont pris les 18-34 ans, autrement appelés “milleniums”, dans le marché publicitaire.

Miser sur les stars du web

En effet, les 18-34 ans passe plus de temps sur internet que devant la télévision, et YouTube a plus d’influence sur cette tranche d’âge que n’importe quelle chaîne câblée aux Etat-Unis, selon le cabinet d’étude des marché Nielsen. Une génération connectée qui a ses propres stars, “les YouTubeurs” comme Norman, Cyprien ou Squeezie publient des vidéos qui peuvent atteindre le million de vue et possèdent de nombreux followers. Les annonceurs ont compris qu’ils étaient une manne publicitaire en puissance :

” Il y a eu un moment-clé dans l’industrie, où les annonceurs publicitaires ne connaissaient pas le nom de la moitié de ces gens (les YouTubeurs) et ils se sont dit ” Wahou nous sommes déconnecté du public que nous voulons atteindre” ” explique Tara Walpert Levy gestionnaire en chef chez Google.

Les publicitaires ont donc commencé à contracter des partenariats avec ces nouvelles idoles populaire, comme ils le faisaient déjà avec les personnalité du cinéma ou de la musique. Par exemple, l’agence indépendante Kindai a utilisé une vidéo de Jigmé sur les parcs d’attraction pour promouvoir Europa Park, l’été dernier. Conscient de l’importance de ce revenu pour les investisseurs, la plateforme encourage les publicitaires en mettant des services à leur disposition.

YouTube attire les annonceurs avec de nouveaux services.

Le site cherche à devenir le plus attractif possible auprès des annonceurs. D’abord avec un système de mesure d’audience, en partenariat avec les agences Nielsen et ComScore, qui permet de comparer l’efficacité du marketing publicitaire sur la plateforme par rapport à celle sur le petit écran. Ensuite, un autre service, Google Preferred, offre aux annonceurs la possibilité de passer leurs publicités uniquement auprès des 5% de chaînes YouTube les plus en vues. Enfin, une chaîne spéciale YouTube Advertisers vise à guider les choix des investisseurs : les tendances du moment, des études de cas ou les annonces les plus vues par les internautes. Adapter les services aux annonceurs parait nécessaire face à la concurrence. Le site de podcast affronte les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Snapchat, qui misent tous sur la manne publicitaire offerte par la consommation de vidéo en ligne.

latribune.fr

Aller en haut