Accueil / Développement / YTO Camaco va faire passer le parc de tracteurs du Nigéria de 30 000 à 110 000 unités

YTO Camaco va faire passer le parc de tracteurs du Nigéria de 30 000 à 110 000 unités

YTO Camaco va faire passer le parc de tracteurs du Nigéria de 30 000 à 110 000 unités

Le Nigéria s’apprête à augmenter de 80 000 unités son parc de tracteurs, qui compte actuellement à 30 000 machines. Cette augmentation se fera par le biais d’une entente avec la compagnie chinoise YTO China-Africa Machinery Corp. (Camaco) qui fournira ces machines.

Selon le protocole d’accord signé par les parties concernées, les agriculteurs de huit Etats nigérians (Sokoto, Zamfara, Adamawa, Kastina, Niger, Jigawa, Taraba et Ebonyi) bénéficieront de ce partenariat. Le ministre nigérian de l’agriculture a profité de la signature de ce protocole d’accord pour rappeler l’exigence de qualité des machines qui était celle de son pays. «Nous voulons des tracteurs que les agriculteurs puissent utiliser au moins 15 ans. Nous n’avons pas les moyens financiers pour revenir dans deux ans et acheter des tracteurs car nous devons acheter de la valeur avec notre argent», a-t-il déclaré.

Frappé de plein fouet par la chute des cours du pétrole, le Nigéria tente de diversifier son économie essentiellement tributaire de l’extraction d’or noir et voit dans l’agriculture une alternative valable aux hydrocarbures.

Aaron Akinocho
agenceecofin.com

Aller en haut