mercredi 26 juin 2019
Accueil / Mines & Energies / Zambie : First Quantum prévoit 2 500 licenciements en raison des nouvelles taxes minières

Zambie : First Quantum prévoit 2 500 licenciements en raison des nouvelles taxes minières

Zambie : First Quantum prévoit 2 500 licenciements en raison des nouvelles taxes minières

La compagnie canadienne First Quantum Minerals a déclaré en fin de semaine dernière, qu’elle licencierait 2 500 employés sur ses mines zambiennes, en raison des augmentations de taxes minières prévues par le pays.

Selon les détails rapportés par Reuters, 1 250 travailleurs perdront leurs emplois à la mine Sentinel, à Kalumbila et 1 250 à la mine Kansanshi, à Solwezi au premier trimestre 2019. En outre, un nombre non spécifié d’entrepreneurs de la compagnie perdront leurs contrats.

Cette annonce est en ligne avec la précédente déclaration de la Chambre des Mines,

organisme représentant les compagnies minières opérant dans le pays, qui a averti qu’une entrée en vigueur en 2019 des réformes (y compris l’augmentation des redevances), entrainerait plus de 21 000 suppressions d’emplois.

Lors d’une récente sortie à Lusaka, le ministre de l’Intérieur zambien Stephen Kampyongo, a déclaré que le pays pourrait annuler les permis de travail de certains travailleurs étrangers dans les mines, si les compagnies rendent effectifs leurs plans de licenciements.

agenceecofin

Aller en haut