Accueil / Telecoms / Zambie : MTN au centre d’une controverse politique

Zambie : MTN au centre d’une controverse politique

Zambie : MTN au centre d’une controverse politique

L’opérateur de téléphonie mobile MTN Zambie fait l’objet de nombreuses critiques depuis quelques jours. Il est accusé de prendre part à la vie politique du pays alors qu’il a toujours clamé haut et fort que son code d’éthique lui interdit de prendre part sous quelques formes que ce soit, aux activités politiques du pays. La controverse est née d’un message qu’Edgar Lungu (photo à gauche), le candidat du Patriotic Front (PF), le parti présidentiel, a envoyé à ses partisans. Il explique à l’intérieur qu’il n’a jamais utilisé l’argent publique pour sa campagne, mais des fonds alloué par des âmes de bonne volonté.

Mais la controverse autour du message d’Edgar Lungu envers ses partisans n’est pas son contenu, c’est le fait qu’il ait été envoyé à tous les abonnés de MTN, opérateur leader du pays. L’interrogation que se posent l’opposition et les consommateurs, c’est comment Edgar Lungu a pu avoir accès à la base de données de tous les abonnés de MTN si ce n’est pas avec la participation de l’opérateur télécom.

Clement Asante, le directeur général de MTN Zambie, s’est tant bien que mal défendu en expliquant que le message a été envoyé à partir du réseau de MTN et non avec la collaboration de MTN, mais les consommateurs disent ne pas toujours comprendre comment Edgar Lungu a pu accéder à tous les consommateurs de MTN si ce n’est pas avec le consentement, donc la participation politique de l’opérateur télécom.

agenceecofin.com

Aller en haut