Accueil / Finances / Zenith Bank recule de 3,45% sur le Nigeria Stock Exchange, malgré une année 2015 positive

Zenith Bank recule de 3,45% sur le Nigeria Stock Exchange, malgré une année 2015 positive

Zenith Bank recule de 3,45% sur le Nigeria Stock Exchange, malgré une année 2015 positive

L’année 2015 a été positive pour le groupe bancaire nigérian Zenith Bank, qui a réalisé un résultat net positif de 105,6 milliards de nairas (530,2 millions $), en hausse de 5,8% comparé à celui de l’exercice 2014 (99,5 milliards de nairas). Le groupe bancaire doit cette performance à une amélioration de son Produit Net Bancaire (432,5 milliards de nairas vs 403,34 milliards de nairas en 2014) et une progression maîtrisée de ses charges

Alors que les intérêts perçus sur les bons du trésor (51,8 milliards de nairas contre 56,4 milliards en 2014), ceux récoltés sur les prêts octroyés à la clientèle ont considérablement progressé, atteignant au terme de la période de référence, une valeur totale de 255,15 milliards de nairas contre seulement 213 milliards de nairas en 2014. On peut cependant noter que le segment des frais et commissions encaissés a baissé en 2015 à 83,5 milliards de nairas, contre un peu plus de 88 milliards de nairas une année auparavant.

La rubrique a été pénalisée par un repli des commissions perçues sur le chiffre d’affaires des entreprises que le groupe accompagne, et qui ont chuté de 27 milliards de nairas en 2014 à 14 milliards de nairas en 2015. Les transactions ont pour leurs parts, généré des performances mitigées, avec une perte de 1,9 milliard de nairas concédée sur les transactions de change, tandis que les transactions sur les bons du trésor ont rapporté 19,2 milliards de nairas, en hausse de 92,7%. Dans ces conditions, le revenu net par action a atteint 3,3 nairas contre 3,1 nairas en 2014.

Malgré ces performances annuelles positives, le titre Zenith Bank a terminé le 16 mars 2016 sur un repli de 3,45%, dans un volume global de transaction de 560,5 millions de nairas pour 44,5 millions de titres échangés. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette contre-performance boursière. L’une d’elle est que certains investisseurs, spéculatifs notamment, continuent d’effectuer des prises de bénéfice sur un marché qui se caractérise toujours par la volatilité.

D’un autre côté, on relève que si la performance annuelle de Zenith Bank a été positive, le groupe a connu un dernier trimestre un peu plus difficile, en raison du durcissement de l’environnement bancaire au Nigéria. La plupart des acteurs du secteur ont d’ailleurs émis des avertissements sur profit, en raison des incertitudes sur le marché des changes, et l’accroissement des provisions pour créances douteuses, du fait de la hausse de l’inflation, elle-même tirée par la baisse du naira sur le dollar américain

Par ailleurs, même si Zenith Bank, tout comme Guaranty Trust Bank, a montré de la résilience, le groupe a connu un quatrième trimestre moins vigoureux, avec un bénéfice net qui s’est replié de 24% comparé à celui du troisième trimestre 2015. Par ailleurs l’évolution de l’environnement bancaire actuel ne rassure pas quand à la possibilité pour le groupe d’améliorer son produit net bancaire durant l’exercice en cours. Zenith Bank est exposé aux secteurs du commerce (23%), de l’industrie (23%) et du pétrole et gaz (18%), qui subissent négativement le repli du naira.

Idriss Linge
agenceecofin.com

Aller en haut