jeudi 21 mars 2019

Accueil / Mines & Energies / Zimbabwe : 333 millions de dollars pour la centrale thermique de Hwange

Zimbabwe : 333 millions de dollars pour la centrale thermique de Hwange

Zimbabwe  : 333 millions de dollars pour la centrale thermique de Hwange
C’est à l’Inde que le Zimbabwe, et plus particulièrement la centrale thermique de Hwange, doit son financement. Une ligne de crédit de 333 millions de dollars afin d’augmenter la capacité de la centrale et de réhabiliter celle de Bulawayo.

Accroître la durée de vie de la centrale de Hwange

L’augmentation de capacité de la centrale thermique de la petite ville de Hwange est financée à hauteur de 310 millions de dollars. Les travaux de modernisation devraient permettre d’accroître sa durée de vie, qui passerait de 15 à 20 ans environ.

En effet, la durée d’exploitation est arrivée à expiration en 2016 (après une mise en service de 1983 à 1985) et les coûts ont considérablement augmenté, tant en matière de production d’énergie que de maintenance des infrastructures.

Des travaux prévus depuis 2016

Avec 23 millions supplémentaires, la centrale de Bulawayo, deuxième ville du pays, est également bien dotée. Cependant, sa situation est différente : d’une capacité de 120 MW, des travaux devaient y être effectués depuis 2016. Reportés à cause des clauses de prêt mises en place par l’Eximbank d’Inde, ils devraient pouvoir être lancés grâce au nouveau financement destiné à cette centrale.

Une intervention urgente puisque la centrale de Bulawayo, en service depuis 71 ans, n’a bénéficié que de peu de travaux depuis l’indépendance du Zimbabwe en 1980.

afrique.latribune

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut