Accueil / Développement / Zimbabwe: la pénurie de devises étrangères perturbe un projet du programme alimentaire mondial

Zimbabwe: la pénurie de devises étrangères perturbe un projet du programme alimentaire mondial

Zimbabwe: la pénurie de devises étrangères perturbe un projet du programme alimentaire mondial

Au Zimbabwe, le programme alimentaire mondial (PAM) a interrompu un de ses projets consistant à l’allocation d’une petite somme d’argent aux familles pour l’achat de nourriture. Le programme, qui voit le PAM octroyer entre 36 et 45$ aux familles sur une base mensuelle, a été interrompu en raison de la pénurie de dollars que connaît actuellement le Zimbabwe.

L’initiative, qui touchait quelques 300 000 personnes, est la dernière victime en date d’une situation qui a contraint l’exécutif à retarder le paiement des salaires dans l’administration et à instaurer une limite au montant que les citoyens peuvent retirer des distributeurs automatiques. « Nous prévoyions de faire grandir progressivement le projet jusqu’à ce choc. Si nous ne pouvons pas accéder aux devises nous ferons l’option de la distribution de denrées alimentaires à hauteur des sommes allouées mais il faudra déplacer toute cette nourriture depuis le port de Durban et le voyage durera cinq jours », a expliqué Eddie Row, directeur du PAM au Zimbabwe, à Bloomberg.

Le pays de Robert Mugabe, qui consomme annuellement quelques 1,5 million de tonnes de céréales, devrait en importer entre 700 000 et 1 million de tonnes cette année en raison de la sécheresse. Actif sur le terrain, le bureau national du PAM recevra de l’agence américaine pour le développement international un financement de 10 millions de $ pour acheter des céréales.

Aaron Akinocho
agenceecofin.com

Aller en haut