Accueil / Finances / Zone euro: la hausse des crédits au secteur privé accélère en septembre (+1,8%)

Zone euro: la hausse des crédits au secteur privé accélère en septembre (+1,8%)

Zone euro: la hausse des crédits au secteur privé accélère en septembre (+1,8%)

Berlin – Les crédits accordés par les banques de la zone euro aux ménages et aux entreprises de la région ont augmenté en septembre de 1,8% sur un an, ce qui marque une nette accélération par rapport à août, a indiqué jeudi la Banque centrale européenne (BCE).

En août, la hausse de l’octroi de crédits avait été de 1,3% sur un an, le même niveau qu’en juillet, rappelle l’institution monétaire dans un communiqué.

Corrigée de certaines opérations strictement financières, la hausse des crédits a aussi accéléré en septembre mais de manière un peu moins marquée, à 2% après 1,7% en août et en juillet. Ce chiffre permet de mieux appréhender les prêts véritablement accordés aux ménages et aux entreprises.

Dans le détail, toujours en septembre, les prêts aux ménages ont progressé de 2% sur un an, comme en août. Les crédits à la consommation ont augmenté de 3,3%, un peu moins que le mois précédent, et les prêts immobiliers de 2,4%, après 2,3% en août.

Les crédits aux entreprises non financières ont de leur côté accéléré, avec une hausse de 1,4%, contre 1,1% en août, un chiffre légèrement révisé à la baisse par la BCE par rapport à sa publication initiale. Mais en données ajustées, la progression est restée stable à 1,9%, ce qui “va certainement décevoir la BCE”, a souligné Howard Archer, économiste chez IHS. Selon lui, cela va alimenter l’idée que la BCE pourrait décider en décembre d’étendre encore davantage son action.

Voulant stimuler l’attribution de crédits pour relancer la croissance et l’inflation, la BCE multiplie les mesures pour rendre l’argent bon marché, avec des taux d’intérêt à des niveaux historiquement bas, des prêts géants pour les banques et des rachats en masse de titres de dettes sur les marchés.

La croissance de la masse monétaire M3, agrégat utilisé par la BCE comme un indicateur avancé de l’inflation, a quant à elle légèrement décéléré, à 5% en septembre, après 5,1% en août et 4,9% en juillet.

zonebourse.com

Aller en haut