vendredi 07 mai 2021
Accueil / Développement / Cameroun : CAMRAIL va reprendre le transport voyageur

Cameroun : CAMRAIL va reprendre le transport voyageur

Cameroun : CAMRAIL va reprendre le transport voyageur

La Cameroon railways (CAMRAIL), le concessionnaire du transport ferroviaire reprend la totalité de ses activités, avec le retour du service du transport voyageur interrompu après l’accident d’Eseka le 21 octobre 2016. L’annonce faite par le gouvernement camerounais précise que le Train Express qui sera lancé dans les prochains jours et constitué de 11 voitures prévoit un voyage quotidien au départ de Douala et de Yaoundé.

Cette reprise intervient grâce à un investissement de 1,1 milliard de FCFA, environ 2 millions de dollars, qui a permis la rénovation et l’aménagement desdites voitures dans les ateliers de CAMRAIL sous la supervision des équipes techniques de l’Etat avec le concours des PME camerounaises. Le lancement de ce nouveau service indique-t-on au ministère des Transports s’inscrit dans le vaste programme de modernisation de l’activité ferroviaire au Cameroun qui prévoit entre autres, l’acquisition de 25 véhicules voyageurs dont les négociations du contrat sont en cours avec la société franco-coréenne CIM-SSRT et de 5 modules autorails du suisse STADLER.

Selon des sources, en plus du matériel roulant, l’Etat du Cameroun et CAMRAIL assurent la poursuite du programme de renouvellement de la voie ferrée qui a déjà permis de rénover 175 km de voie jusqu’aux entrées des gares de Yaoundé et Douala. D’autres travaux de rénovation sont en cours et en étude avec le concours des partenaires au développement à l’instar de la Banque Mondiale (BM), la Banque européenne d’investissement (BEI) et l’Agence française de développement (AFD). L’équipement et les infrastructures vont connaitre leur plein développement, assure-t-on,  l’autre challenge étant d’étendre le chemin de fer à destination du Tchad.

« L’objectif de cette visite  était de nous assurer que le volet sécuritaire avait été pris en compte sur les 11 voitures nouvellement réhabilitées. La deuxième chose était de nous assurer que les 4 locomotives neuves étaient bien là et nous les avons bien vues. Et enfin de nous assurer que les 40 voitures acquises auprès de notre partenaire commercial qui est la Chine sont là. Ces 40 voitures nous ne pouvons pas les exploiter parce que le Cameroun et son partenaire stratégique ont obtenu auprès du partenaire chinois un accord transactionnel qui, après le remboursement de la partie chinoise, se voit dans l’obligation de restituer les 40 voitures à la Chine. C’est ce que nous sommes allés voir et nous avons constaté effectivement que ces 40 voitures sont bien immobilisées en attendant que la Chine les récupère », a confié le ministre des Transports Jean Ernest Ngalle Bibehe.

Le voyage d’essai effectué le 29 avril 2021 en vue du lancement du train Express Douala-Yaoundé rentre en droite ligne du programme  d’amélioration des moyens de transport prescrit par gouvernement. Dans cette optique, le Transcam 1 Douala-Yaoundé est en cours de réhabilitation complète, de même que Transcam 2 en direction de Ngaoundéré pour desservir la partie septentrionale.

 

financialafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut