mercredi 16 juin 2021
Accueil / International / France: crise sanitaire oblige, les transports publics accusent de lourdes pertes

France: crise sanitaire oblige, les transports publics accusent de lourdes pertes

France: crise sanitaire oblige, les transports publics accusent de lourdes pertes

Avec la crise sanitaire, les Franciliens empruntent beaucoup moins les transports en commun. Depuis le début du deuxième confinement, la fréquentation dans les transports en commun a baissé de moitié aux heures de pointe et de 30% pour le reste de la journée. La crise du coronavirus a fait fondre les recettes des sociétés de transports publics. L’Ile-de-France Mobilités et la SNCF tirent le signal d’alarme.

Les comptes de l’établissement public Ile-de-France Mobilités qui gère notamment le métro, le RER et les bus sont dans le rouge. Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France et de l’autorité organisatrice des transports franciliens, estime à un milliard d’euros le manque à gagner pour l’année prochaine, auxquels s’ajoutent 2,24 milliards d’euros pour 2020. Ce chiffre pourrait s’alourdir en cas de troisième vague.

Après d’âpres négociations Valérie Pécresse déclare avoir obtenu de l’État qu’il prenne en charge l’intégralité des pertes pour 2020, dues à la crise sanitaire. Et pour les pertes à venir, l’État compensera directement par une avance remboursable à taux zéro sur une période de 16 ans, en tenant compte de la reprise du trafic et de la reprise économique.

Du coté de la SNCF, la dette s’envole, avec un trou cette année de près de 5 milliards d’euros. Son PDG Jean-Pierre Farandou a rappelé qu’en 2020 la société a dû lever de l’argent sur les marchés financiers pour rembourser ses emprunts, payer les salaires et les fournisseurs. Le groupe pourrait se renflouer en effectuant des cessions, sans toucher à Geodis et Keolis, ses filiales de logistique et de transports publics, qui sont au cœur de la stratégie de la SNCF.

rfi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut