lundi 14 juin 2021
Accueil / Finances / Le bitcoin a fondu de moitié…

Le bitcoin a fondu de moitié…

Le bitcoin a fondu de moitié…

Le Bitcoin a vu sa valeur passer de 64 000 dollars en avril à 36 000 dollars aujourd’hui. Alors que la grande conférence sur la cryptomonnaie, réunissant stars et boursicoteurs se tenait le 4 juin à Miami, la monnaie virtuelle ne cessait de dégringoler sur les plateformes de trading, suscitant inquiétudes et interrogations surtout de la part de ceux qui ont rejoint la vague des acheteurs à partir du mois d’avril avec la foi ardente des nouveaux convertis. A ceux là qui espéraient la terre promise sur la foi d’un tweet rageur d’Elon Musk, la désillusion est grande.

En deux mois, les gains du premier trimestre 2021 ont été effacés relançant le débat sur la volatilité de cet actif à qui d’aucun dénient le qualificatif de « monnaie » car ne remplissant pas à leurs yeux les trois fonctions fondamentales de la monnaie: être un moyen d’échange, une réserve de valeur et une unité de compte. C’est dire que la chute de 50% du Bitcoin depuis avril dont 37% durant le seul mois de mai (la pire contreperformance du BTC depuis septembre 2011) renforce le camp des conservateurs, allant de la patronne de la Banque Centrale Européenne (BCE), Christine Lagarde à …Warren Buffet, le plus célèbre investisseur boursier au monde, qui avait estimé qu’investir dans cette monnaie était « probablement de la mort-aux-rats au carré ».

L’Oracle d’Omaha qui s’est abstenu cette année de faire cas du Bitcoin lors des assemblées générales de son fonds d’investissement, Berkshire, avait déclaré en 2020 cette phrase lourde de sens sur CNBC: «Je n’ai pas de Bitcoin. Je ne possède aucune crypto-monnaie, je ne le ferai jamais». Beaucoup d’analystes conservateurs estiment que les cryptomonnaies sont des actifs improductifs. « Elles ne se reproduisent pas, ne peuvent pas vous envoyer de chèque, ne peuvent rien faire, et ce que vous espérez, c’est que quelqu’un d’autre vienne vous payer plus d’argent pour eux plus tard, mais alors cette personne a un problème .  » Une caractéristique qui pourrait pourtant concerner l’or, un actif recherché depuis 5 000 ans moins en raison de son usage que de sa valeur symbolique ou de sa rareté.

Bref, les petites annonces dévoilées lors de ce show mondial parviendront-elles à contrecarrer la décision de la Banque Centrale Chinoise de ne pas accepter les cryptomonnaies comme moyen de paiement et à enfin repartir le Bitcoin vers les sommets promis par nombre d’analystes? Ce dont on est pour le moins sûr est qu’il faudrait beaucoup plus que les assurances du résident du Salvador, Nayib Bukele, à savoir qu’il va présenter à partir bientôt une proposition sur l’usage du bitcoin dans la commande publique, pour contenir la pression vendeuse. Le dernier tweet de Elon Musk, publié ce week end et s’intitulant ainsi, « #Bitcoin » avec un emoji au cœur brisé et une référence à la célèbre chanson de Linkin Park «In The End», résume la situation du marché. Le petit post a fait perdre au Bitcoin 3,4% en quelques heures. Il faudra toutefois relativisé car malgré la déroute de mai, le Bitcoin a augmenté d’environ 280% au cours de la dernière année.

 

financialafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut